L’histoire de Man Utd – 4ème partie

Manchester United France » Focus On, Manchester » L’histoire de Man Utd – 4ème partie

Posté le mercredi 30 mars 2011 à 9 h 55 min

Auteur : Thibaut

L’HISTOIRE RACONTEE DE MANCHESTER UNITED
Quatrième partie

A LA POURSUITE DES ANNEES GLORIEUSES
EN ATTENDANT WEMBLEY (1958-1968)

Après le drame de Munich, Old Trafford devient un lieu de pélerinage pour les fidèles du club et pas seulement ceux de la ville de Manchester. Les joueurs qui arrivent pendant cette décade découvrent alors le poids de ce passé. Certains peuvent supporter cette pression et deviennent de nouveaux héros, d’autres ne peuvent tenir longtemps.

Pendant la convalescence de Matt Busby, gravement blessé lors du crash, c’est son loyal assistant Jimmy Murphy qui prend les manettes du club. Il reconstruit aussitôt une équipe autour des héros de Munich: Harry Gregg et Bill Foulkes, Shay Brennan et Ronnie Cope pour jouer à Sheffield Wednesday en 5ème tour de la FA Cup le 19 février 1958. Et cette équipe gagne 3 à 0 avec deux buts de Brennan. Cette victoire est inespérée et fait le bonheur des supporters. Mais l’équipe est néanmoins très affaiblie et ne peut finir que 9ème du championnat. Elle réussit cependant à arriver en finale de la FA Cup, mais doit s’incliner contre Bolton Wanderers. La saison suivante, United finit deuxième derrière Wolves, un résultat remarquable un an seulement après drame.

Début 1960, Matt Busby est de retour à Old Trafford. Deux ans plus tard, signe en provenance de Turin pour un montant record de 115 000£, Denis Law qui va devenir une des légendes du club. Puis arrive Pat Crerand, un solide écossais ayant joué à Glasgow Celtic. Busby a son plan pour revenir parmi l’élite malgré une 19ème place en 1963 qui signifie la descente en seconde division, sauvée par une victoire en finale de la classic cup contre Leicester 3 à 1 avec deux buts de David Herd .

Les supporters de United sont déjà impatients de remonter en première division et pour cela Busby va chercher un jeune irlandais, George Best, et un infatigable milieu John Connelly de Burnley. Et les résultats ne se font pas attendre, United redevenant champion la saison 64/65.

S’ouvre alors une nouvelle période faste pour United, retrouvant l’Europe en 66 avec une série de performance dont la victoire 5 à 1 contre le Benfica. Le rêve européen est stoppé à Old Trafford par le Partizan de Belgrade mais tous les supporters sentent au soir de l’élimination que United est sur la bonne voie.

United renouvèle ainsi son titre la saison 1966-67 et entame sa campagne européenne avec de meilleurs armes pour vaincre à l’extérieur. United se débarasse d’abord des maltais pour arriver au choc victorieux contre le Réal 1 à 0 à Bernabeu suivi d’un 3 à 3 à Old Trafford, ouvrant les portes de la finale à Wembley contre Benfica.a

Autres articles MUSC France :
« | »

Laisser une réponse